Comités

■ Conseil de la Vie Sociale (C.V.S.)

La création d’un conseil de la vie sociale (CVS) est obligatoire dans les maisons de retraite médicalisées (EHPAD).
A quoi sert le conseil de la vie sociale ?
C’est un lieu d’échange et d’expression sur toutes les questions intéressant le fonctionnement de l’établissement ou du service dans lequel est accueillie la personne. Il est également un lieu d’écoute essentiel, ayant notamment pour vocation de favoriser la participation des résidents. Il convient aussi de souligner que le conseil est une instance collégiale qui doit donc impérativement fonctionner de manière démocratique.

 

Ce conseil est consulté sur l’élaboration ou la modification du règlement de fonctionnement et du projet d’établissement. Il donne son avis et peut faire des propositions sur toutes les questions intéressant le fonctionnement, notamment :

  • - l’organisation intérieure et la vie quotidienne ;
  • - les activités, les animations socioculturelles et les services thérapeutiques ;
  • - les projets de travaux et d’équipement ;
  • - la nature et le prix des services rendus ;
  • - l’affectation des locaux collectifs ;
  • - l’entretien des locaux ;
  • - le relogement en cas de travaux ou fermeture ;
  • - l’animation de la vie institutionnelle, les mesures prises pour favoriser les relations entre les participants et les modifications substantielles touchant aux conditions de prise en charge.
  •  

     

Le représentant des usagers du service est : Mme GRANDVAUX
Les représentant des familles et représentant légaux sont :

  • Mme LEDENT : Président
  • Mme ALVES-GODINO : Président suppléant
  • Mme ELIA
  • Mme DELANNOY

Les représentants des personnels sont :

  • Madame PEIRONNE, titulaire
  • Madame SANCHEZ, suppléante

 

■ Le Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales (C.L.I.N.)

Un comité de lutte contre les infections nosocomiales coordonne les actions de préventions, de surveillance, de formation, d’information et d’évaluation en matière d’hygiène et de lutte contre toute maladie infectieuse contractée au sein de l’établissement.
Un rapport d’activité est rédigé annuellement afin d’évaluer l’état d’avancement des projets en cours.
Chaque début d’année est établi un programme d’action :

  • Définition des objectifs à atteindre
  • Mesures de prévention
  • Mesures de surveillance
  • Mesures d’alerte
  • Action de formation de d’information du personnel et des patients
  • Évaluation du programme et rédaction d’un rapport d’activité.

Un tableau de bord des infections nosocomiales est affiché dans l’établissement et consultable sur le site http://www.icalin.sante.gouv.fr

 

■ Le Comité de Lutte contre la Douleur (C.L.U.D.)

Notre volonté est de mettre tout en œuvre pour vous apporter les meilleurs soins, mais aussi pour soulager votre douleur. Pour cela, un comité est mis en place. Notre équipe de soins est sans cesse à votre écoute pour vous réconforter, vous sécuriser et rendre votre séjour le plus agréable possible.
Pour cela un contrat d’engagement contre la douleur est à votre disposition à l’accueil.

 

■ Le Comité de liaison pour l’alimentation et la nutrition (C.L.A.N.)

Il veille à la qualité de la prestation alimentation-nutrition et coordonne les interventions des professionnels.
Il élabore un programme d’action annuel dont il évalue les actions entreprises et fournit aux professionnels concernés un appui méthodologique.
L’analyse des suggestions réalisées par le biais du questionnaire de satisfaction permet d’ajuster au mieux la prestation alimentaire avec vos attentes.

 

■ Le comité des vigilances et de gestion des risques

L’établissement à mise en place un comité des vigilances et de gestion des risques afin de recenser tous les risques dont l’analyse donne lieu à des plans annuels de maîtrise. L’ensemble du personnel respecte la politique de prévention.